Bien choisir sa ventilation et son système de VMC

Renouveler l’air de son logement est une opération qui doit être effectuée chaque jour (découvrez pourquoi il est important de ventiler son logement). Cela peut se faire de manière naturelle, en ouvrant par exemple les fenêtres, ou de manière mécanique, avec différents systèmes de ventilation qui permettent de changer l’air automatiquement. On parle alors de Ventilation Mécanique Contrôlée, plus communément appelée VMC. La VMC assure un renouvellement permanent de l’air intérieur. Il en existe plusieurs types, simple ou flux, hygroréglables ou autoréglables, différentes possibilités que nous allons à présent détailler

1.      La VMC simple-flux :

La ventilation mécanique contrôlée simple flux, est le système de ventilation le plus utilisés dans les logements. L’évacuation de l’air vicié se fait par les pièces humides du logement, telles que la cuisine ou la salle de bain. L’arrivé de l’air neuf se fait en général au-dessus des fenêtres situées dans les pièces de vie comme les chambres ou le salon.

a.      La VMC simple flux autoréglable

Le renouvellement de l’air s’effectue en continue, avec un débit constant, quelles que soient les conditions météorologiques et intérieures (nombre d’habitants, humidité du logement).

Avantages de la VMC simple-flux autoréglable :

  • Paramétrage à l’installation, aucune action nécessaire une fois en service
  • Coût d’achat peu élevé

Inconvénients de la VMC simple-flux autoréglable :

  • Pertes d’énergie
  • Aucune filtration de l’air
  • Débit d’air constant
  • Pertes de calories

 b.     La VMC simple-flux hygroréglable

La ventilation mécanique contrôlée hygroréglable intègre des capteurs d’humidité qui permettent de réguler le débit d’air en fonction des condition climatiques et intérieur de l’habitat. Il existe deux types de VMC Hygroreglable :

  • VMC hygro A : les entrées d’air sont similaires à la VMC autoreglables, en revanche l’extraction est régulée en fonction de l’humidité.
  • VMC hygro B : la régulation s’effectue aux entrées et aux sorties d’air. Les taux d’humidité intérieur et extérieur permettent de moduler le débit d’air ventilé.

Avantages de la VMC simple-flux hygroréglable :

  • Paramétrage à l’installation, aucune action nécessaire une fois en service
  • Régulation du débit d’air en fonction de l’humidité pour un léger gain d’énergie
  • Un seul réseau de gaines donc adaptée à la rénovation
  • Coût d’achat peu élevé

Inconvénient de la VMC simple-flux hygroréglable :

  • Aucune filtration de l’air
  • Débit d’air moindre
  • Pertes de calories

 2.      La VMC Double-Flux

La ventilation mécanique contrôlée double flux est un système de ventilation plus perfectionné que les VMC simple flux. En plus du renouvellement de l’air intérieur, la VMC double flux permet un gain important d’énergie améliorant considérablement le confort de l’habitat. Ce système comprend deux réseaux de conduits, un pour l’extraction de l’air vicié et un autre pour l’acheminement de l’air neuf. Le transfert de calories de l’un à l’autre est effectué par un échangeur de chaleur. La chaleur de l’air extrait passe alors dans l’air insufflé, minimisant ainsi considérablement les déperditions thermiques liées à la ventilation.

L’air extérieur n’entre plus que par un seul endroit, et est filtré avant d’être insufflé dans le logement.

Avantages de la VMC double flux :

Transfert de calories entre l’air extrait et l’air insufflé :

  • Gain de confort pour l’habitant
  • Importantes économies d’énergies
  • Filtration de l’air avant insufflation

Inconvénients de la VMC double flux :

  • Coût d’achat plus élevé
  • Nécessite un entretien régulier (nettoyage, changement des filtres…)
  • Demande l’installation de deux réseaux de conduits

3.      La VMC Double-Flux thermodynamique

La VMC DF Thermodynamique fonctionne sur le même principe qu’une VMC double flux classique, avec le complément d’une pompe à chaleur et d’un thermostat d’ambiance.

C’est le système de ventilation le plus performant, il permet un confort optimal, tout en minimisant les dépenses énergétiques.

Certains modèles permettent un paramétrage très précis grâce à des télécommandes offrant de nombreuses possibilités.

Avantages de la VMC double flux thermodynamique :

  • Importantes économies d’énergies sur le long terme
  • Maitrise totale de la température, et haute qualité de l’air intérieur

Inconvénients de la VMC double flux thermodynamique :

  • Cout d’achat très élevé
  • Installation par un professionnelle

 4.      Le Puit Canadien

Le puit Canadien utilise l’inertie du sol pour réguler la température de l’air intérieur. Il peut être utilisé en complément d’une VMC ou d’un système de ventilation classique.

L’air nouveau passe dans des conduits enterrés avant d’être insufflé. Il arrive donc à température quasi constante (entre 12°C et 18°C) quelle que soit la saison.

Avantages du Puit Canadien :

  • Ecologique
  • Cout d’utilisation réduit

Inconvénients du Puit Canadien :

  • Installation compliquée et couteuse, nécessite d’important travaux
  • Difficile à entretenir